On Air Magazine - Novembre 2021

Les avancées des six derniers mois

AVANCÉES

Hydrogène renouvelable

NOUVEL ÉLECTROLYSEUR DE TAILLE INDUSTRIELLE EN ALLEMAGNE

Dans le cadre de son partenariat avec Siemens Energy, Air Liquide va construire à Oberhausen, en Allemagne, un électrolyseur pour produire de l’hydrogène renouvelable. D’une capacité de 30 mégawatts, cette unité de production sera le premier électrolyseur de taille industrielle à être relié au réseau de canalisations d’Air Liquide déjà existant. Elle permettra de soutenir les efforts en matière de réduction d’empreinte carbone de secteurs clés comme la sidérurgie, la chimie ou le raffinage et des acteurs de la mobilité de la région Rhénanie-du-Nord-Westphalie qu’elle approvisionnera. Cette unité, qui bénéficie d’un financement public, devrait être opérationnelle en 2023.

Transition énergétique

CAP VERS DE NOUVELLES SOLUTIONS HYDROGÈNE

Air Liquide devient partenaire principal d’Energy Observer pour les quatre prochaines années. Les deux acteurs collaborent depuis le lancement, en 2017, du navire autonome en énergie et zéro émission. À travers ce partenariat renforcé, Air Liquide permet aux équipes d’Energy Observer de poursuivre leur mission de sensibilisation et de pédagogie autour des enjeux de la transition énergétique, et propose aussi un mécénat de compétences. Des collaborateurs du Groupe seront amenés à collaborer sur des projets de recherche et développement dans le domaine de l’hydrogène aux côtés des équipes d’Energy Observer.

Grâce à la collaboration de nos équipes avec celles d’Energy Observer et aux tests de technologies hydrogène en environnement extrême, nous pourrons accélérer le développement de solutions à base d’hydrogène et leurs applications à grande échelle, en particulier dans le secteur maritime.

MATTHIEU GIARD,

MEMBRE DU COMITÉ EXÉCUTIF DU GROUPE AIR LIQUIDE ET DIRECTEUR DES ACTIVITÉS HYDROGÈNE ET INDUSTRIEL MARCHAND

Décarbonation de l’industrie

PRODUIRE DE L’HYDROGÈNE BAS CARBONE AVEC TOTALENERGIES

Dans le cadre d’un contrat de long terme, Air Liquide va reprendre et exploiter l’unité de production d’hydrogène de la plateforme de TotalEnergies en Normandie. D’une capacité de 255 tonnes par jour, elle sera raccordée au réseau d’Air Liquide, permettant ainsi de développer le premier réseau hydrogène bas carbone au monde. Les deux partenaires prévoient également la mise en œuvre d’une solution de captage et de stockage du CO₂. Les émissions de CO₂ associées à la production d’hydrogène de l’unité devraient être réduites d’environ 650 000 tonnes par an à l’horizon 2030.