On Air Magazine - Novembre 2021

Les avancées des six derniers mois

Les avancées des six derniers mois 

Développement

LA CHINE, UN MARCHÉ DYNAMIQUE POUR LE GROUPE

Aux quatre coins de la Chine, Air Liquide, qui a fêté cette année ses trente ans de présence dans le pays, poursuit son développement dans des secteurs clés de l’économie. Trois nouveaux projets sont en cours, offrant l’occasion au Groupe de mettre son expertise et son sens de l’innovation au service de ses clients et de ses partenaires.

MOBILITÉ HYDROGÈNE : la technologie d’Air Liquide a été sélectionnée pour la mise en place de la plus grande station d’hydrogène au monde à Pékin. D’une capacité de près de 5 tonnes par jour, elle peut ravitailler 600 véhicules à hydrogène quotidiennement. Une prouesse rendue possible par les huit unités de distribution fournies et installées par le Groupe.

ÉLECTRONIQUE : Air Liquide va investir 70 millions d’euros dans une unité de production de gaz de ultra-haute pureté de dernière génération à Wuhan pour fournir un fabricant majeur de puces de mémoire flash.

INDUSTRIE BAS CARBONE : le Groupe a annoncé en juillet 2021 la construction et l’exploitation d’une unité de séparation des gaz de l’air (ASU) bas carbone et ultra-moderne à Zhangjiagang (province du Jiangsu). Destinée à l’un des leaders mondiaux de la sidérurgie, Jiangsu Shagang Group, cette nouvelle ASU produira 3 800 tonnes d’oxygène par jour. Elle fournira aussi du krypton et du xénon pour répondre à la demande croissante de l’industrie électronique locale.

Financement

UN FONDS MONDIAL DÉDIÉ À L’HYDROGÈNE DÉCARBONÉ

Air Liquide, TotalEnergies et VINCI s’associent à d’autres acteurs industriels internationaux pour créer le plus grand fonds mondial dédié au développement des infrastructures d’hydrogène décarboné. Convaincus que cette molécule jouera un rôle central dans la transition énergétique, les trois partenaires se sont engagés à hauteur de 100 millions d’euros chacun. Ce fonds investira dans de grands projets stratégiques sur l’ensemble de la chaîne de valeur de l’hydrogène renouvelable et bas carbone en Europe, en Amérique et en Asie. Objectif : accélérer la croissance de l’écosystème hydrogène.

800 M€

D’ENGAGEMENTS SUR UN 

OBJECTIF DE 1,5 MD€